From here to ear
de Céleste Boursier Mougenot,
5 guitares Gibson Les Paul, amplificateurs, pédales d'effet, 30 diamants mandarins, étuis de guitare, bois, sable, graminées,corde,  graines,  eau

"En conférant une égale importance à la musique en tant que « forme à écouter » et aux modalités de sa production et de sa présentation, Céleste Boursier-Mougenot nous invite à une écoute qu’il qualifie de « distraite ». Les bruits de notre environnement, les sons résiduels qui ne sont pas produits à des fins musicales recèlent un potentiel que ses dispositifs recadrent pour une « expérience d’écoute » qui associe le visible et l’audible et intègre temporairement la présence de « celui qui contemple » comme partie intégrante de l’œuvre. Le bruit d’une voiture qui passe, celui d’une chaise qu’on déplace, le bourdonnement familier des appareils électriques ou le tintement des bols de porcelaine qui flottent dans une piscine pour enfant; autant de données aléatoires, de matériaux à partir desquels il conçoit des dispositifs qui accompagnent le rythme physiologique de notre vie, prolonge les attentes d’une « musique d’ameublement »."

texte de présentation de la galerie xippas