boosable_bleus_delcourt

Vouées à l'aléatoire beauté de l'affaissement, les céramiques d'Emmanuel Boos naissent d'accidents, mais d'accidents suscités et choisis. Cet équilibriste pratiquant l'art de capter l'exacte couleur de la  banquise ou d'arrêter la chute d'une goutte de lait aime à créer des "contenants" : bassins, gobelets, conques, cloches.  Mais qui voudrait les remplir quand c'est le vide, le creux qui en fait toute la sérénité  ? Soyons sûrs de trouver là un receptacle où nos attentes n'auraient plus qu'à être réparées de poudre d'or.





boos_blanc_croqu_



boos_rep_or_bassin_blanc

boos_frip_celadon_caramel_2

boosgrand_bassin_sable_detail


Autre fascination pour l'affaissement, cette fois-ci dans une matière plus organique  : Charlotte, une vidéo de l'artiste anglais Steve Mc Queen. En gros plan, l'on voit son doigt toucher de manière répétitive la paupière de Charlotte Rampling qui reprend peu à peu sa forme tombante. Clignements d'yeux,  minuscules mouvements reptiliens de la peau, plis, défroissages de pétales de pavot. Puis il touche son iris même.


MG_McQueen3_02G

MG_McQueen3_05G

Marian Goodman Gallery