empilement


Enfouies dans les profondeurs de la Mer de Chine pendant trois siècles, ces soucoupes en porcelaine blanc bleu du Jiangxi ont été découvertes par des pêcheurs vietnamiens en 1998.  Vite mises au fait, les autorités ont ensuite organisé des fouilles archéologiques systématiques et ont mis sur le marché de l'art une très grande partie de la cargaison de cette jonque chinoise affrétée par la famille Pan pour les Indes néerlandaises. Parmi les 60 000 pièces remontées à la surface, la plupart sont intactes. Mais d'autres ont subi les effets du très violent incendie à l'origine du naufrage du Ca Mau en 1725 et ont fondu sous l'effet de la chaleur. L'eau, le sel, les coquillages ont fini de les souder entre elles, créant de véritables sculptures : empilements obliques, chevauchements en déséquilibre, collages inclinés. On n'aurait pu rêver mise en mouvement plus surprenante pour ces céramiques vouées à l'ordonnancement des services à thé ou à l'alignement statique des cabinets de porcelaine.

Vingt-sept de ces "sculptures du hasard" seront exposées par les Frémontier dans leur galerie du quai Voltaire à partir du 9 septembre.


d_ploiement