phoenix_egg



Cette magnifique publicité recouvre une réalité bien décevante (la Wonder Room  de Selfridges n'étant qu'un ramassis d'objets de luxe des plus communs) mais j'imagine fort bien la belle dame à la recherche de cette rareté sous les traits du modèle qui servit à Norman Parkinson pour son portrait d'après Van Dongen, dont la subtilité des couleurs laisse pantois.



vandongen



Adele Collins, Vogue 1959
© courtesy Norman Parkinson Archive.