thomas mann et sa famille à nidden 1930

 

 

 

"Nous sommes tous des experts de la parole", c'est le mot d'ordre du collectif qui anime le projet jubilatoire qu'est l'Encyclopédie de parole. Sur leur site, des centaines de courts extraits sonores ouvrent un chemin d'exploration vers une multitude de formes orales, en français et dans des langues étrangères : conversations de la vie quotidienne, numérations, sermons, discours politiques, disques d'hypnose, messages pré-enregistrés, conférences, lectures, dialogues de film, plaidoiries, scènes de marché, ventes aux enchères, babil, commentaires sportifs, incantations, récitations, sketches, leçons de danse, publicités, etc. (mon préféré est peut-être un extrait de Mort à credit lu par un russe non francophone)

Un chemin foisonnant balisé par des catégories  telles que "cadences", "choralités", "compressions", "emphases", "espacements", "mélodies", "répétitions", "résidus", "saturations"," timbres", qui relient des types de paroles a priori hétérogènes autour d'un même phénomène : parole savante et parole ordinaire peuvent ainsi partager une même cadence, une sorte de musicalité qui irait au-delà du contenu.

Citons entre autres :

Sympathies, "Phénomène de contamination d'une parole par une autre. La sympathie marque comment des manières de parler, des intonations, des accents ou des expressions se transmettent et se propagent d'un locuteur à un autre";

Plis, Déviation du cours de la parole par digressions, détours, parenthèses ou citations, lui permettant de jouer de multiples qualités et de différents registres. Le pli produit un louvoiement qui tord le fil du discours sans jamais le briser ;

Résidus , Élément de la parole considéré comme superflu ou secondaire : hésitations, balbutiements, râles, bruits de bouche, claquements de langue, respirations... Mais on peut aussi voir dans le résidu un élément qui résiste et marque la singularité d'une parole.


Vous verrez, vous n'entendrez plus parler de la même manière. Vous supporterez même les conversations de portable des autres dans les transports en commun. Car l'Encyclopédie de la parole est un projet généreux, universaliste, une ode poétique à l'humanité, à sa diversité et ses points communs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le cadre du Festival d'automne, une pièce de l'Encyclopédie de la Parole, Parlement, sera donnée du 2 au 12 octobre à la Maison de la poésie

 

Thomas Mann et sa famille sur la plage de Nidden (Nida) en 1930