Né à Minsk en 1935, Boris Zaborov a quitté l'Union soviétique en 1978, où il menait une carrière de graphiste et de scénographe. En Europe occidentale, il découvre la photographie ancienne et commence à travailler autour de ses meurtrissures pour peindre des portraits : enfants,vieillards, adolescents, familles prennent la pose devant un objectif aveugle, fantômes de leur propre image,  évanouie à l'instant même de la prise de vue et désormais piégée sur l'avers de la toile.


livre_couch_



chapeaux


petite_fille_couronne

nucouch_



petites_sc_nes