hortense_valpin_on_d_tail

Minneapolis Institute of Arts, ancienne collection Wildenstein

Un détail du portrait d'Hortense Valpinçon peint par Degas, en 1871, au Ménil-Hubert,  propriété normande de son ami d'enfance Paul Valpinçon. Venu en hâte, il avait oublié ses toiles et dut travailler sur une toile à matelas bleue et blanche que l'on voit affleurer au-dessus de la tête de la petite fille comme une superposition improbable de papiers peints.


hortense_valpin_on_pomme

Le quartier de pomme qui tombe

hortense_valpin_on_matelas_recadr_

la toile à matelas qui affleure

Merci à Mlle C.L d'avoir attiré mon attention sur ce tableau.