Le musée d'impression sur étoffes de Mulhouse consacre en ce moment une exposition aux bas fabriqués au début du XXe  siècle  à Chemnitz, alors dénommée la "Manchester de la  Saxe".  Leur contemplation laisse une troublante impression  de déjà-vu.  Et si l'on a sous les yeux la couverture des Trois brigands, l'évidence s'impose : tout l'univers chromatique de Tomi Ungerer semble y être contenu, sans compter son obsession pour les jambes des femmes.  Jugez sur pièces.

bas_de_chemntiz_imitation_broderie_1910

ungerer_brigand

chaussettes_chemnitz_1910



ungerer_germania_et_marianne



chaussettes_chemnitz_1915

ungerer_bas