samedi 16 juin 2012

Carré de lumière

              "Entre la fin de l’année 2009 et le début de l’année 2010, j’ai pris pour habitude de me lever chaque jour à 5h30. Je commençais par observer les premières lueurs de l’aurore : si une belle journée s’annonçait, je repérais l’étoile du Berger qui se trouve au-dessus et à droite de l’aube naissante. Je mesurais la pureté de l’air en fonction de la visibilité de Vénus. Grâce au schéma de circulation atmosphérique ouest-est saisonnier, le ciel de Tokyo est presque toujours... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 05:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 30 janvier 2012

Obliteration

              Pour son exposition à la Queensland Gallery of Modern Art, Yayoi Kusama a conçu une installation interactive, l'Obliteration Room, qui repose sur un ressort simple à la redoutable efficacité : une pièce entièrement blanche qui pourrait être un quelconque intérieur contemporain ; des pois autocollants de différentes tailles et couleurs que le public  est invité à appliquer où bon lui semble. Peu à peu, la pièce est recouverte de milliers et de milliers de gommettes... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 18 mars 2010

Carré noir sur fond blanc

  Dans son traité de 1617,  Utriusque Cosmi Maioris scilicet et Minoris Metaphysica, Physica, atque Technica Historia,  Robert Fludd donne à travers ce carré noir de cinq pouces sur cinq, bordé de l'inscription "Et sic in infinitum" sur fond blanc,  une image de la materia prima : les ténèbres avant que la lumière fut. via Cartolleria et Cabinet Magazine
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 15 janvier 2010

L'appartement de la rue de Vaugirard

Quelques pages du livre L'appartement de la rue de Vaugirard de Christian Boltanski, livre d'artiste publié en 1973 à la suite de son film éponyme.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 19 mai 2009

Blitz

Quiconque marche quelque temps dans l'Est de Londres peut ressentir dans les discontinuités et les trous du tissu urbain les traces des bombardements allemands. En cherchant une carte des dégâts causés par le Blitz, j'imaginais trouver de vastes zones blanches  comme autant de morceaux arrachés à la ville, "rayés de la carte", comme on dit. En découvrant les Bomb damage maps éditées par le London County  Council juste après la guerre, j'ai été naïvement étonnée de constater que les destructions étaient... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 12 mars 2009

Ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre # 2

Une plaque de mica maladroitement peinte d'un autre portrait à  transformation : un inverse du jeu des possibilités, le vide des apparences, la disparition du sujet, l'absence. Musée national de la Renaissance, Ecouen. Source : RMN
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 12 octobre 2008

Je préfère des roses sur ma table à des diamants autour du cou

"I’d rather have roses on my table than diamonds on my neck" : c'était le nom de la collection que la jeune Alithia Spuri-Zampetti a présentée pour son diplôme de fin d'année à la Central Saint Martins College of Arts and Design et qui lui a valu de remporter le prix de son école ainsi que le Maria Luisa Award en mai dernier. Ses créations sont une très subtile déconstruction des kimonos furoside , comme elle l'explique dans une interview pour lo spremi agrumi. Elle a  d'abord dissocié leurs deux principes... [Lire la suite]
mercredi 15 août 2007

Ferragosto

Nella Roma deserta di un ferragosto qualunque Lancia AureliaB 24329446  ROMA
Posté par florizelle à 12:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 18 septembre 2006

Paris désert

Seule tache de couleur de l'exposition, Paris, Poétique de la ville : signes et scénarios, qui vient de se clore au Jeu de Paume, les photos de Daniel Boudinet (1945-1990) intriguent.  Prises entre deux heures et quatre heures du matin, dans une vive lumière de flash, elles  s'éloignent des contrastes esthétiques d'ombres et de lumières habituellement associés aux clichés nocturnes de la capitale. Ce sont des rues banales avec leur rangée de voitures, qui s'offrent à la vue du spectateur, des rues totalement... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 13:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,