centre


Au Louvre,  François Morellet vient de  créer une œuvre, l'esprit d'escalier, série de vitraux pour les baies et les oculi qui éclairent l'escalier Lefuel, structure majestueuse d'une grande légèreté ( la double volée de marches repose sur des piliers et non sur des murs).  Il s'est agi pour lui d'introduire un "désordre discret et absurde" en jouant de l'inversion des structures et de la nature des verres (verre opale et verre incolore diffusant).

"Je me suis amusé à fragmenter et déstabiliser ces vitrages aux ferrailles un peu frustes, en les confrontant à leur propre image réalisée grâce à une technique ancienne et précieuse des maîtres verriers. Mes lignes seront donc matérialisées par les fines baguettes de plombs qui, traditionnellement, servent à enchâsser les fragments de verre. Pour accentuer la déstabilisation, les verres de l’image basculée seront réalisés avec un verre très légèrement différent du reste du vitrage. "

Pour chaque ouverture, le décalage varie et le visiteur en mouvement fait lui-même bouger les perspectives jusqu'à atteindre un vertige plein de grâce. 



escalier2

double

escalier_ass_2