jeudi 25 février 2010

Trachtenbuch : histoire d'une vie en 137 costumes

14 ans moins 2 mois A la fin de l'année 1510, je jetai aux orties ma sacoche d'écolier. Je ne rêvais que de pays lointains et me complaisais dans cette tenue. C'est là que j'ai commencé à tenir un journal, il fallait que je note tout. J'avais 24 ans 3/4 Le 2 décembre 1521? pendant la peste d'Augsbourg. La pelisse à parements de velours et la doublure de martre, la barrette brodée de velours. 29 ans 1/3 et 8 jours. Le premier juillet 1526, telle était ma vraie figure par derrière car j'étais devenu... [Lire la suite]

mercredi 5 novembre 2008

anno aetatis suae

Ce que nous notons religieusement au dos des photos, comme un monument au présent devenu passé, Holbein (et bien d'autres peintres encore) l'inscrivait en lettres d'or sur le fond uni de ses portraits : l'âge de la personne dont les traits  sont fixés et l'année, le temps individuel et le temps collectif : Anno aetatis suae.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 22 octobre 2007

Vieillir

Autre découverte faite grâce à la lettre-photo, le travail de Nicholas Nixon : "25 years of the Brown Sisters and New York", série composée d'un portrait annuel de quatre sœurs ( en fait,  sa femme et ses sœurs) de 1975 à 1999. En voici une sélection de cinq ans en cinq ans. Mais curieusement, ce n'est pas tant leur vieillissement qui saute aux yeux que l'écoulement de temporalités décalées : un véritable art de la fugue. J'ajouterai volontiers la trouvaille géniale  de l'excellent Square America.... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 16:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 17 février 2007

Vertumne et Pomone

"Après Énée, Ascagne, qui porte aussi le nom d'Iule, réunit sous ses lois Albe et le pays latin. Il eut pour successeur Silvius, dont le fils hérita du nom et du sceptre antique de Latinus. Ce sceptre passa successivement aux mains d'Alba et de son fils Épytus. Capétus et Capys régnèrent ensuite, mais Capys régna le premier. Tibérinus reçut d'eux l'empire, et, s'étant noyé dans l'Albula, il lui donna son nom. Ses enfants furent Rémulus et le fier Acrota. Rémulus, qui était l'aîné, voulut imiter la foudre, et... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,