31512

 

 

 

51111

 

 

 

9911

 

 

 

18711

 

 

 

 

Chaque jour depuis un an, le grand maître de l'ikebana Kawase Toshiro présente une composition dans un petit vase ancien et l'accompagne d'une phrase courte sur les jeunes filles, les souvenirs, les gouttes d'eau, les étoiles, la tranquillité, une vierge à l'enfant de Piero della Francesca, le silence de l'hiver, le vent dans la montagne, une danse, une ombrelle, la force de la vie, l'espoir. Un exercice quotidien de méditation où couper la plante revient à aller à la rencontre de sa nature intrinsèque, au-delà de son apparence et des caractéristiques communes qui la lient aux autres specimens de son espèce.

 

 

 

 

26 septe11

 

 

 

 

 

 

 

Merci à K.