prosper




vengeance


justin




Deux prénoms, une petite phrase aigre-douce, des photos repeintes, quelques traits au crayon de couleur suffisent à Mélanie Rutten pour  mettre en scène le désordre amoureux. Un exercice d'équilibriste des mots et des images qui vous laisse sous le charme longtemps, très longtemps.

Pour prolonger le plaisir, ne manquez pas de feuilleter  son portfolio ici.





aubin








Jusqu'au 29 novembre, à la galerie Image au carré à Bruxelles