mercredi 12 janvier 2011

Pied à terre

Le pied-à-terre londonien de Bryan Ferry à Chelsea. Si vous allez voir Somewhere, n'oubliez pas de rester pendant le générique de fin pour profiter pleinement de  Smoke gets in your eyes , loin de la sirupeuse version des Platters, elle-même reprise d'une chanson créée par Jerome Kern pour Irene Dunne dans une comédie musicale des années trente, Roberta.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 7 janvier 2011

Rain and museums

Bus, averses et musées : le Museum of Childhood à Bethnal Green et le Museum of London récemment rénové.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 6 janvier 2011

Emprunts et retours

Dans les années soixante, affligés par la médiocrité du fonds de la bibliothèque publique de leur quartier, Islington , le dramaturge Joe Orton et son compagnon  Kenneth Halliwell s'amusaient à inventer des couvertures décalées pour les livres les plus anodins, à insérer des insanités ou à altérer les illustrations au fil des pages et à coller des faux résumés sur les jaquettes. Un des grands plaisirs d'Orton était de se dissimuler derrière les travées pour observer les réactions outrées des lecteurs. Ils découpaient aussi les... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 10 novembre 2010

Vagabondiana

Dans Vagabondiana; or, Anecdotes of Mendicant Wanderers through the Streets of London; with Portraits of the Most Remarkable, Drawn from the Life,  [1816] JohnThomas Smith, graveur et futur conservateur des dessins et estampes au British Museum, s'est plu non à dresser des types de mendiants et de petits métiers mais à rassembler une collection d'individualités rencontrées au fil de ses promenades dans  Londres :  Joseph Johnson, marin des Caraïbes, coiffé d'un modèle réduit du HMS Nelson ;Priscilla, occupée à... [Lire la suite]
lundi 20 septembre 2010

Robe lanterne

Détails de la robe lanterne élaborée  par Echo Morgan  pour son cabinet de curiosités de l'Enchanted Palace de Kensington
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 18 septembre 2010

Singes

«Les mones de Campbell vivent dans les arbres de forêts denses où la visibilité est très limitée. Ils ont donc développé tout un système de cris qui m’intéresse. Leur communication se révèle sophistiquée. Elle évoque même un possible protolangage que recherchent beaucoup de linguistes travaillant sur l’origine du langage humain. Ces primates ont en effet un lexique d’une trentaine de cris, et aussi une sémantique, une syntaxe, une prosodie rudimentaires. «Ils ont un cri qui signale l’approche de l’aigle : hok. Et un autre... [Lire la suite]

mardi 6 juillet 2010

Hommage à Miss Charity Tiddler

    Pour prolonger le plaisir que j'ai eu à lire Miss Charity de Marie-Aude Murail à mes filles (nous nous remettons difficilement de l'avoir terminé), quelques images en forme d'hommage à ce roman acide et virevoltant librement inspiré de la vie de  Beatrix Potter, avec une pointe de comtesse de Ségur, des clins d'œil à Jane Austen et l'intervention d'Oscar Wilde et George Bernard Shaw.  Et pour parfaire le tout, les aquarelles de Philippe Dumas en contrepoint. Sur... [Lire la suite]
vendredi 7 mai 2010

Enchanted Palace and Ghost Queen

Non loin de Kensington Palace transformé  en Enchanted Palace   par la compagnie Wildworks, on pouvait voir il y a quelques jours une magnifique reine fantôme arpenter les pelouses des Kensington Gardens. Son costume déchiré et rapiécé,  "couleur du temps qui passe", est une œuvre  de la très prometteuse Jessica Gelpke  pour son diplôme de Costume Design au Wimbledon College of Arts.  
mercredi 24 mars 2010

Something

Les fresques au marqueur de Charlotte Mann dans un couloir de la boutique Something à Londres.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 23 mars 2010

At the Foundling

Le Foundling Hospital, première institution consacrée aux enfants trouvés de Londres, fut aussi la première galerie d'art ouverte au public de la ville. Depuis sa fondation en 1739, il poursuit sa vocation originelle et organise régulièrement des expositions dans ses locaux, parfois occupés par les répétitions de sa belle chorale. At the Foundling : Tales of Innocence and Experience réunit des œuvres  de Matt Collishaw, Paula Rego et Tracey Emin. Parmi les installations de Tracey Emin, trois minuscules sculptures en... [Lire la suite]