alice2

anotherwoman4

 

 

anniehall3

 

 

 

annie hall2

 

alice5

 

manhattan1b

 

AW1

 

 

manhattan3

 

 

MMM3

 

 

Chacun a à l'esprit  l'éclairage si particulier des scènes d'intérieur dans les films de Woody Allen (du temps où ils n'étaient pas financés par les offices du tourisme) : très  intimiste, mordoré, doux. A revoir à cette aune plusieurs de ses oeuvres, on s'aperçoit même que la lampe est une figure omniprésente de ses mises en scène avec le point de passage obligé de la scène de la lecture ou de la discussion du couple au lit, entouré de lampes de chevet.  Certains plans sont entièrement construits autour de ces sources de lumière, et j'ai même l'impression qu'il nourrit une obsession pour les abat-jour plissés.

 

 

 

manhattan4b

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le désordre, des scènes d'Alice, Another Woman, Manhattan, Annie Hall, Manhattan Murder Mystery.