mardi 20 octobre 2009

L'album de Barbara

    A partir de l'âge de huit ans, Barbara Johnson, (1738-1825), fille du révérend Woolsey Johnson et de la merveilleuse Jane Johnson, s'appliqua à tenir une sorte de journal de sa vie à travers ses vêtements : sur un livre de comptes - dont on ne sait comment il lui fut transmis -, elle épinglait les échantillons de tissu - avec l'indication du prix, du métrage, du nom de la personnage lui ayant éventuellement offert le tissu, la destination du vêtement - et collait des gravures de mode... [Lire la suite]

lundi 19 octobre 2009

Revival

Photos de William Selden,  style de Katie Shillingfordpour le numéro de novembre 2009, "Imagination Issue",  de Dazed and Confused Grâce à la précieuse Artemis
mercredi 14 octobre 2009

La veste d'Agnes et autres récits écrits à l'aiguille

Détails de la veste d'Agnes Richter. Agnes Richter, couturière autrichienne,  fut internée contre son gré dans un hôpital psychiatrique de l'âge de quarante ans jusqu'à la fin de sa vie, vingt-six ans plus tard. Là, elle s'employa d'abord à défaire toutes les coutures de la veste de son uniforme de lin gris pour ensuite la remonter, en 1895, à sa propre manière, sans vraiment  dehors ni  dedans, après l'en avoir entièrement couverte en cinq couleurs différentes de phrases brodées, si denses et enchevêtrées qu'elles... [Lire la suite]
lundi 21 septembre 2009

Petits arrangements avec la mode

                                                                                         "Les dépenses d'habillement à Cranford étaient principalement consacrées à l'article auquel je viens de faire allusion. Si les... [Lire la suite]
vendredi 18 septembre 2009

Repriser # 2

Travaux de réparation sur des vêtements japonais ruraux  ( "Boro") présentés par Neville Tricket dans son saint verde digest.
vendredi 4 septembre 2009

Enveloppes

Gilet II. 1970. Eau forte au vernis mou. MACM A Montréal, au musée d'art contemporain,  à la faveur de la magnifique rétrospective consacrée à Robert Polidori, j'ai pu découvrir l'œuvre très élaborée de Betty Goodwin, artiste canadienne morte l'année dernière à 85 ans, en particulier ses séries systématiques de jeunesse où elle a exploré la structure interne de contenants  - vêtements, nids, colis, bâches. Grand colis. 1970. Eau forte au vernis mou. Musée des beaux-arts du Canada. ... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 16 février 2009

Une vieille robe de chambre

" Pourquoi ne l'avoir pas gardée ? Elle était faite à moi ; j'étais fait à elle. Elle moulait tous les plis de mon corps sans le gêner ; j'étais pittoresque et beau. L'autre, raide, empesée, me mannequine. Il n'y avait aucun besoin auquel sa complaisance ne se prêtât ; car l'indigence est presque toujours officieuse. Un livre était-il couvert de poussière, un de ses pans s'offrait à l'essuyer. L'encre épaissie refusait-elle de couler de ma plume, elle présentait le flanc. On y voyait tracés en longues raies... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 14 janvier 2009

Robes Fortuny

  Les robes Fortuny en papier d'Isabelle de Borchgrave ont voyagé de Venise au musée des tissus de Lyon où vous pourrez les toucher des yeux jusqu'au 26 avril. Photos prises à partir du catalogue édité par Skira
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 26 novembre 2008

La noyée de la lagune

"Ayant déjà rempli vingt-sept malles et caisses avec les possessions de Fenimore*, elles ne tenaient pas vraiment à rapporter ses vêtements en Amérique, mais les brûler risquait de mettre le feu aux vieilles cheminées de la Semitecolo, les jeter au dépotoir serait dégradant et les donner engendrerait le risque de croiser un jour un double ou un fantôme de Fenimore au bord de quelque canal ou sur un pont. Alors, pourquoi ne pas les abandonner dans les eaux de cette lagune qu'elle aimait tant et qui lui... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 7 novembre 2008

Squelettes

Quelle est l'essence d'une chemise ? Pour le savoir, il faut couper tous les pans de tissu et ne laisser que les coutures. Alors elle devient épure, voire squelette. Une belle expérimentation  de Jean Shin. Grâce aux  Particules de Maïze
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,