vendredi 11 janvier 2013

Newe Yeare's Guiftes gyven to the Queene's Majesty

              Anno Regni Regine Elizabeth tricesimo-primo, 1588-9   Newe Yeare's Guiftes gyven to the Queene's Majesty at Her Highnes Mannour of Richmond, by these Parsons whose names do hereafter ensewe, the first daye, the yeare aforesaide.   By the Lady Marquesse of Northampton, a peire of braceletts of gold conteyning 16 peeces, four enamuled white set with one pearle in a peece, and four sparks of rubyes a peece, the other foure sett with one dasy and a small ruby in... [Lire la suite]
jeudi 25 octobre 2012

La plume de Miss Satin

            Ceux qui ont vu l'exposition L'impressionnisme et la mode à Orsay en savent déjà les évidents défauts : conception platissime de la peinture considérée comme simple illustration (il y a même une robe sortie du tableau, littéralement), effets de mise en scène grotesques dus à Robert Carsen (chants d'oiseaux et pelouse synthétique pour la section "Mode de plein air" ; alignement de chaises de défilés au nom des femmes de peintres célèbres). Philippe Dagen dit cela très bien ici.... [Lire la suite]

vendredi 6 juillet 2012

Une robe fantôme

              Au musée Carnavalet, un tableau d'un petit maître du XVIIIe siècle, Pierre-Louis Dumesnil, représente une servante habillant des enfants. Une scène de genre parmi d'autres. Mais il y a ce détail troublant de la robe qui attend la petite fille en train d'être revêtue de son linge de corps. Elle ne git pas par terre, informe ; elle se tient comme si elle était habitée par un être invisible : présence-absence du corps de l'enfant en devenir,  nous voici devant une petite peau... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 29 mars 2012

Noir lumière

                  Dans cette veste et ce gilet bretons, voilà que le bleu et le jaune sont éclairés par le noir du velours usé, mat et éliminé, qui absorbe et réfléchit la lumière comme un noir lumière de Soulages.               Un des trésors de Quattrocento Antiquités, en Anjou
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 6 mars 2012

Inventaires ouvriers

        A l'exposition Le Peuple de Paris, au musée Carnavalet, une vitrine était dédiée à cette fascinante entreprise que sont les monographies de Frédéric Le Play consacrées aux ouvriers européens, au milieu du XIXe siècle. Considéré comme un pionnier de la sociologie de terrain, cet ingénieur des mines entreprit, avec des dizaines de collaborateurs, de mener des enquêtes extrêmement minutieuses et fouillées au sein des foyers ouvriers de toute l'Europe : mineur du Hartz, pécheur-côtier du Marken, coutelier... [Lire la suite]
mercredi 29 février 2012

Sans faire tomber une seule goutte de rosée

                Un paravent de soie, de longs rubans flottant dans la brise, une natte aux bordures multicolores, l'enveloppe d'un kimono et de multiples vêtements de dessous : un refuge pour lire, pour écrire, pour rêver. Pour collectionner comme Sei Shonagon les émerveillements devant les étoffes  couleur de cerisier, couleur "vert et feuille-morte", couleur de glycine, couleur de clou de girofle, couleur de prunier rouge, couleur de saule vert, couleur d'aster, couleur de... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


samedi 29 octobre 2011

Le schall à la fenêtre

            A la Maison de Balzac, la charmante exposition Elle coud, elle court, la grisette, met en mouvement la figure protéiforme de la grisette à travers gravures, vêtements, accessoires, albums d'échantillons, chansons et textes littéraires. Modistes, lingères, mercières, doreuses, brodeuses, bordeuses de souliers, fleuristes, culottières, les grisettes tirent leur nom de l'étoffe grise dont elle faisaient leurs vêtements mais la littérature, la presse, les gravures qui peu à peu en... [Lire la suite]
vendredi 7 octobre 2011

Balkans, 1918

              La rétrospective consacrée à Lewis Hine à la fondation Cartier-Bresson permet de voir "pour de vrai" ses clichés iconiques des migrants d'Ellis Island, des hommes ou des enfants au travail  prêtés par la George Eastman House mais surtout de découvrir d'autres photos-action totalement méconnues prises dans l'Europe ravagée par la première guerre mondiale pour le compte de la Croix-Rouge américaine engagée dans une intense campagne auprès de l'opinion publique pour... [Lire la suite]
mercredi 1 juin 2011

Atelier

           Au musée Bourdelle, dans l'enchevêtrement d'espaces monumentaux, de petites allées feuillues, de pièces intimes, des robes de  Madame Grès sont disposées comme des sculptures sur leur sellette, des robes que Germaine Krebs -  qui délaissait l'aiguille au profit des ciseaux et qui avait choisi le nom d'une pierre pour baptiser sa maison de couture - voulait sculptures, imposant au tissu une temporalité longue au-delà des fluctuations des modes. Dans l'atelier, deux... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 8 mars 2011

After the dream

                      After the dream de Chiharu Shiota, en ce moment à La Maison Rouge.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


  1  2  3  4  5    Fin »