lundi 6 mai 2013

Stanza degli uccelli

          Cette petite porte verte que l'on aperçoit depuis la fenêtre de la gypsothèque de la Villa Médicis ouvre sur un lieu secret, dont la splendeur a été redécouverte grâce à une pensionnaire de l'Académie de France, Géraldine Albers, venue sonder le badigeon qui le recouvrait. Il s'agit de la chambre aux oiseaux que le cardinal Ferdinand de Medicis a commandée au peintre florentin Jacopo Zucchi vers les années 1576-1577. Grand collectionneur d'antiques (c'est lui qui est à l'origine de... [Lire la suite]

lundi 6 mai 2013

Greffons

                  Ce que nous regardons comme une totalité dotée de sens et de beauté, les riches collectionneurs de marbres antiques du XVIe et du XVIIe siècles ne le considéraient que comme des fragments appelés à être complétés. Ils faisaient alors appel à des sculpteurs pour greffer des parties manquantes sur les corps mutilés de leurs "reliques cendreuses" afin d'exposer leurs statues reconstruites, un peu comme si l'on collait des bras modernes à la Venus de Milo. Ainsi... [Lire la suite]
jeudi 6 mars 2008

Impériale fantaisie

Des travaux de restauration menés par Bodo Ebhardt au Haut-Koenigsbourg, les historiens de l'art se plaisent désormais à souligner la rigueur scientifique. Mais on peut continuer à se délecter de ces pièces de pure fantaisie que sont les fresques murales, les ferronneries ou les blasons de Guillaume II.
Posté par florizelle à 16:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,