mardi 7 octobre 2008

Signes de reconnaissance

Glissés dans les langes des enfants abandonnés au tour de l'hospice ou épinglés à leurs habits, des billets tracés d'une écriture souvent maladroite à l'orthographe approximative :  les parents livraient leur désespoir de ne pouvoir garder leur rejeton, souvent déjà prénommé et baptisé. Et pour lutter contre l'idée d'un engloutissement irrémédiable, ils y attachaient rubans, médailles, gravures, cartes à jouer,  bouts de tissus, morceaux d'almanach,  cartes de visite, dont ils... [Lire la suite]

vendredi 5 septembre 2008

Petits carreaux

Five Birds and Love, 1961, Adam Baumgold Gallery En visitant l'exposition Saul Steinberg à la Fondation Cartier-Bresson, je me suis régalée de cette remarque du génial dessinateur selon laquelle  l'invention du cubisme tenait à la diffusion du papier quadrillé et aux cônes de lumière projetés par les lampes électriques.  
Posté par florizelle à 00:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 5 septembre 2008

Grands carreaux

  "Seyès" :  réglure propre aux cahiers français, inventée par un libraire-papetier de Pontoise, Jean-Alexandre Seyès, et déposée en tant que marque en 1892.  
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 3 juillet 2008

Rosée, brouillard, nuage

Rosée  brouillard  nuageciel  nuit  joursemaine mois annéeherbe rose roseraisins prunes noix Cette petite carte manuscrite, décorée à la plume, fait partie des cinq cents pièces d'un extraordinaire ensemble découvert au début des années 1990 dans une boîte à chaussures, chez une collectionneuse américaine de l'Indiana. Il s'agit de tout le matériel pédagogique fabriqué à la main par Jane Johnson (1708-1759),  femme d'un pasteur du Buckinghamshire,  pour éduquer ses... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 18 juin 2008

Filigrane

Un collectionneur de reliquaires en paperolles restaurait l'un de ses trésors. Déroulant avec d'infinies précautions l'une des petites bandes de papier,  il découvrit, tracés d'une minuscule écriture, ces mots : "je m'ennuie". Une nonne portugaise avait cherché à tuer le temps : quelques secondes tout au plus parmi les milliers et les milliers d'heures passées à fabriquer ces simulacres de filigranes d'or. Double merci à C.G.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 5 juin 2008

Quelque chose d'organique

Self- Destructive Tendencies, 2007 Dream Sequences, 2003 Aux dires mêmes de Hope Kroll, de son scalpel et de ses ciseaux naissent des mondes de cauchemar inspirés de Bosch, Bruegel, Henry Darger, Joseph Cornell et Terry Gilliam. Dans cette vidéo, on la voit manipuler, à une épaisseur de cheveu près,  les matériaux de son imaginaire.   Defending Cells, 2006 via le lumineux studioblog de Jen Bradford
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 19 mai 2008

Nuages

Schreiber, 1892 Planches de théâtres de papier issues du très beau site Geheugen van Nederland  (Mémoire des Pays-Bas) via Agence Eureka
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 6 mai 2008

Paper Moon

Lunes de papier des années trente comme un roman de l'Amérique. collection  Only a Paper Moon
Posté par florizelle à 00:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 7 février 2008

Ephemera

Quelques papiers présentés par l'Ephemera Society dont le site contient une remarquable liste de liens, à laquelle j'ajouterai la John Johnson Exhibition de 2001, de la Bodleian Library, consacrée aux trade ephemera en Angleterre du  XVIIe siècle au XIXe siècle.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 11 décembre 2007

Greetings

L'une des ravissantes cartes de  Julianna Swaney- Oh my CavalierLes forêts de cartes de voeux qui recouvrent les cheminées anglaises à l'approche de Noël m'ont toujours fascinée. D'abord parce qu'elles forment un patchwork de clichés. Ensuite, parce qu'elles sont parmi les rares manifestations visuelles de l'étendue du réseau social d'un individu.  Mais j'imagine qu'elles ont tendance à se clairsemer à l'âge électronique. Combien de temps durera encore cette invention victorienne ?
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,