lundi 18 février 2008

Nyctalope

Voir la nuit ? Frédéric Delangle en a fait un leitmotiv de son oeuvre. En 2005, il part pour Ahmedabad afin de dresser une typologie de son architecture.  Le chaos du jour rend la ville invisible. Il décide d'attendre la nuit. Il hante alors ses rues labyrinthiques s'aidant de la lumière  famélique diffusée par les lampadaires pour percer l'obscurité : cinq à dix minutes de pose pour réaliser une image, la ville devient décor de cinéma à l'aune de son regard.  Et cette série  le rendra... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 21 janvier 2008

Prises nocturnes

Des villes, la nuit, à travers le monde. Ce pourrait être le thème d'un mauvais film collectif international, ce sont les magnifiques Night Views de Floriane de Lassée.  Chacune irradie d'une lumière surnaturelle. La forme des nuages indique qu'elle utilise de longs temps de pose. Et curieusement, c'est moins à la vie des habitants que l'on serait tenté de s'intéresser qu'aux conditions mêmes dans lesquelles elle a pris ses clichés. Combien de temps reste-t-elle seule dans l'obscurité ? Comment choisit-elle ses points de vue... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 5 octobre 2007

Regards nocturnes

Demain, Paris vivra sa sixième nuit blanche ses regards d'égout se couvriront de nuages de vapeurs luminescentes,   les Tuileries seront en feu, la place du Palais Royal sera soumise  à d'intenses rayonnements les oiseaux de passage chuchoteront à vos oreilles de douces confidences et puis . . .
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 3 avril 2007

Paris la nuit

"Au coin des rues, des prostituées guettaient ; elles ne sortaient pas une pointe de sein, ne montraient pas un jarretière fleurie, ne s'asseyaient pas sur les genoux des hommes , comme le font les Françaises dans les journaux satiriques de l'étranger ; elles ne provoquaient que par leur immobilité ou leur mutisme, ne vous flattaient en passant que des cils, et leurs lèvres l'une à l'autre collées ne laissaient passer aucun baiser. Les agents en bourgeois se croisaient et leurs promenades désinvoltes répondaient à des itinéraires... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 10:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 3 avril 2007

Les douze heures noires

Descente de police par Henri-Joseph Van Blarenberghe (1750-1826) Le linge sèche aux fenêtres, dans l'obscurité presque totale. Le peintre a chassé de sa scène l'éclairage public pour concentrer le scintillement des chandelles domestiques et le halo des torches sur les infortunés, brutalement arrêtés. Ceux qui regardent sont sans doute ceux-là mêmes qui les ont dénoncés, quelques instants auparavant. Couvre-feu, martélement militaire du pavé , "Qui vive ? ", guet statique de la sentinelle, patrouille hésitante,... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 3 avril 2007

Boulevard d'Enfer

"Montriveau avait une conférence avec quelques amis, il les pressa de finir, mais sa pendule retardait, et il ne sortit pour aller à l'hôtel de Langeais qu'au moment où la duchesse, emportée par une rage froide, fuyait à pied dans les rues de Paris. Elle pleura quand elle atteignit le boulevard d'Enfer. Là, pour la dernière fois, elle regarda Paris fumeux, bruyant, couvert de la rouge atmosphère produite par ses lumières ; puis elle monta dans une voiture de place, et sortit de cette ville pour n'y jamais rentrer. Quand... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 26 mars 2007

Espaces définis

L'oeuvre dessiné de Vija Celmins (américaine, née à Riga en 1938) a récemment fait l'objet d'une exposition au Centre Pompidou, actuellement présentée au Hammer Museum de Los Angeles. Après les coupures de presse, surfaces lunaires, étendues marines, déserts, ciels nocturnes ont été tour à tour le noyau de sa virtuosité dessinatrice. Des mois entiers lui étaient nécessaires pour ramener à deux dimensions ces espaces infinis, à partir de photographies. Mais à mesure que les couches de mine de plomb obscurcissaient toujours... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 26 février 2007

Spectacular city

A Düsseldorf, capitale de la photographie, se tient en ce moment au NRW Forum l'exposition  Spectacular City : Architekturfotografie qui réunit les œuvres d'une centaine d'artistes. Un prétexte pour créer un portfolio imaginaire, en prenant soin d'éviter les deux lieux communs  de la photographie contemporaine que sont devenus les nœuds routiers et les bâtiments abandonnés. Heidi Specker. BANGKOK XIV (40/41/42) 2005, Fine Art Prints on Fabriano, 30,5 x 23,5 cm  BANGKOK V (13/14/15) 2005,... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 2 février 2007

La vie nocturne des arbres

De retour de Madras (pardon, Chennai) , un très cher ami m'a rapporté ce livre magnifique : The Night Life of Trees. Entièrement fait à la main, il a été dessiné par trois artistes d'Inde centrale, Bhajju Chyam, Ram Singh Urveti et Durga Bai : suite d'arbres habités par diverses créatures, sérigraphiés sur papier noir. Il  se fonde sur la légende des Gonds (une des plus grandes tribus indiennes) selon laquelle les arbres, après avoir pendant la journée procuré ombre, abri et nourriture à tous, vivent une autre vie la nuit.... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 20 décembre 2006

Quiétude après l'orage

La musique, à l'origine du parcours napolitain d'Ernest Pignon-Ernest  , fasciné par une émission de radio consacrée à  Gesualdo, Pergolese, Cimarosa et Scarlatti, vient le clore avec le merveilleux album (Napoli's Walls) que le clarinettiste Louis Sclavis a  dédié à ses images de rue. Colleur de nuit, Napoli's Walls, Kennedy in Napoli, Divinazione moderna I, Divinazione Moderna II (un superbe morceau fugué, où la clarinette se mêle à la voix éraillée de Médéric Collignon),  Guetteur d'inaperçu,... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,