lundi 11 février 2013

La place du désordre

                  Au XIXe siècle, un genre mineur prend son essor : l'aquarelle d'intérieur,  portraits de pièces que princes, aristocrates et bourgeois aimaient à commander en guise de memento vivi. Tout y est consigné dans le moindre détail, avec des perspectives plus ou moins adroites selon la renommée du peintre. Quelques personnages y apparaissent parfois mais la plupart du temps, c'est le vide qui semble être le sujet principal, un vide glaçant. On rêve d'y... [Lire la suite]
samedi 2 février 2013

Lumières pour un rossignol

          Everett Shinn et l'Ashcan School, les polaroïds de l'architecte turinois Carlo Mollino, deux sources auxquelles Darius Khondji a puisé pour la lumière du nouveau film de James Gray, The Nightingale. (cf Cahiers du cinéma n° 685, janvier 2013)                 Pour en savoir plus sur la maison  jamais habitée de Carlo Mollino, conçue comme un mausolée dans lequel il aurait cheminé vers une autre vie,  entouré des milliers de photos de... [Lire la suite]

dimanche 12 février 2012

Carpathes

        Allongez-vous confortablement et imaginez le papier peint Carpathes de minakaniwalls disparaître progressivement dans le brouillard, car, une chose est sûre, l'un des aspects les plus terrifiants de Dracula est bien sa capacité à se transformer en vapeur et à s'insinuer partout, même dans les pièces les plus hermétiquement closes.     Lisez plutôt  :   Journal de Mina Harker -  1er octobre. "Je dormais donc, mal à l'aise, et je réfléchissais. Puis, j'eus la sensation... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 1 décembre 2011

Douze princesses et une fée

                    Ces douze princesses sont nées des mains d'une fée, Miss Clara, dans un endroit merveilleux, sa maison,  que vous pouvez découvrir ici.                                                                             ... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 29 octobre 2011

Le schall à la fenêtre

            A la Maison de Balzac, la charmante exposition Elle coud, elle court, la grisette, met en mouvement la figure protéiforme de la grisette à travers gravures, vêtements, accessoires, albums d'échantillons, chansons et textes littéraires. Modistes, lingères, mercières, doreuses, brodeuses, bordeuses de souliers, fleuristes, culottières, les grisettes tirent leur nom de l'étoffe grise dont elle faisaient leurs vêtements mais la littérature, la presse, les gravures qui peu à peu en... [Lire la suite]
lundi 19 septembre 2011

Quatre harmonies pour Aubrey House

              Lorsqu'il acheta Aubrey House, vaste demeure de Campden Hill (dont le jardin est toujours le deuxième plus grand jardin privé londonien après Buckingham), le riche banquier de la City  et amateur d'art William Cleverly Alexander commanda à Whistler les portraits de ses sept enfants. Cela valut à la pauvre Cicely Henrietta  la torture de soixante-dix séances de pose, qu'elle endura  en larmes avec l'espoir que le peintre tint sa promesse de peindre sa poupée... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


mardi 4 janvier 2011

Guirlande lumineuse

' Dans sa série "Cours intérieures", Marie Bovo a appliqué aux cours des immeubles  décrépits du quartier de Belsunce à Marseille un même principe : celui de la contre-plongée qui défamiliarise l'espace quotidien et le métamorphose en juxtapositions de formes abstraites - des lignes, des rectangles - dans un jeu d'interversions qui rappellera la danse du plafond de Fred Astaire dans Royal Wedding au spectateur désorienté. Mais surtout ce déplacement de perspective opère un tour de magie : les cordes à linge,... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 10 octobre 2010

Intrusion #2

  La petite princesse de Frances Hodgson Burnett, classique anglais de la littérature enfantine, compte de charmants passages sur une intrusion bienfaisante. La petite Sarah Crewe subit un revers de fortune qui la contraint de  quitter sa chambre coquettement aménagée  dans le pensionnat de Miss Minchin pour s'installer dans une mansarde sordide aux murs décrépis, avec pour seuls meubles :  - un vieux lit en fer avec un matelas dur comme du bois recouvert d'un dessus-de-lit délavé et de draps... [Lire la suite]
samedi 2 octobre 2010

Intrusion #1

Dans son pavillon des faubourgs de Nagasaki, M. Shimura, quinquagénaire célibataire, homme d'habitudes bien réglées, est confronté à toutes sortes de bizarreries domestiques qu'il ne s'explique pas :  des aliments disparaissent de son frigo, des objets sont déplacés. Le perplexité, le doute puis l'inquiétude l'assaillent et se muent en sombre sentiment de n'être plus chez lui. Il découvre bientôt qu'une femme inconnue s'est installée dans sa maison. De ce fait divers, Eric Faye a fait dans Nagasaki le récit d'une dépossession... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 30 avril 2010

Gone to...

 Gone to Elm Grove Rect. for insurance. Back in 20 minsGone pebble collecting for pots at back water facing Hayling Island. Turning left at lights at X roads at Castney. Back soonGone to Albert Road shopping for paint. Back in 20 minsGone to Guildhall to pay rates. Back soon. Gone to "Syds" Hairdresser. Locksway RdWon't be long. Collection de petits mots d'absence laissés par Charles Snelling, un vieux monsieur dont Julian Germain a patiemment photographié la vie quotidienne. For every minute you are... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


  1  2  3  4  5    Fin »