lundi 28 septembre 2009

Femme lisant

MM chez elle. Alfred Eisenstaedt pour Life. 1953MM dans son petit appartement du Beverly Carlton Hotel. Blonde de Joyce Carol Oates pourrait être sous-titré "portrait de Marilyn en lectrice". L'auteur, au plus près de ses gestes quotidiens et de ses ruminations intimes, imagine la jeune femme à la voracité d'autodidacte lire L'Origine des espèces de Darwin ou les Pensées de Pascal. Eve Arnold. MM lisant l'Ulysse de Joyce. 1955
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,