mercredi 11 février 2009

Blossom

"Une voix si petite qu'elle aurait pu difficilement atteindre le deuxième étage d'une maison poupée", selon le mot du critique Whitney Balliett, une voix de lutin, une voix de porcelaine de Limoges, oui, une voix délicieuse  vient de s'éteindre. Tout doucement Comment allez-vous ? It might as well be spring
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,