jeudi 30 septembre 2010

Les mondes de Priya

Après sa migration d'Inde aux États-Unis, Priya Kambli s'est sentie déracinée, prise entre deux mondes sans pouvoir s'ancrer dans l'un ou l'autre. Elle s'est saisie de la photographie pour mettre en scène son identité  sous forme de patchworks en juxtaposant clichés familiaux,  prises de vue d'objets familiers de son enfance, autoportraits  et en établissant une continuité narrative autour de motifs récurrents. Rassemblés dans Color Falls Down, ses polyptyques ont remporté de nombreux prix. via Automatism
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 30 octobre 2009

Le secret Gretl

Pour accompagner ce festin d'une Allemagne rêvée, rien de mieux que le  beau roman de Marie-Odile Beauvais, Le secret Gretl. De Nancy à Ratisbonne, de Nuremberg à Munich, de guerre en guerre, le long des frontières affectives, la quête d'un fantôme, petite fille-vieille dame perdue et ressuscitée par la force de l'écriture. Écoutez ici, lisez là. Mise en scène de Dietlind Wolf
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 1 octobre 2009

Arbres généalogiques

Yto Barrada. Family Tree. 2009 Deux compositions de la série Wandering Minds par Iris Schwarz (découverte grâce à La source aux bois)  
Posté par florizelle à 00:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 18 juin 2009

Portrait de famille

Abraham Willaerts. Portrait de famille. Fitzwilliam Museum   Tableau dans le tableau dans le tableau : que signifie cette mise en abyme ? Ce portrait de famille mêle-t-il  les morts et les vivants ou bien les lointains et les proches ? Père parti à la guerre ou commerçant sur les océans, fille mariée  devenue à son tour mère. Et ce médaillon,  au milieu ? L'analyse radiologique menée à l'occasion d'une restauration a révélé que les cadres avaient été ajoutés ultérieurement, pourvoyant... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 21 mars 2009

Le corail de Darwin

Dans un carnet, désormais appelé le Notebook B, Darwin a dessiné un beau jour de 1837 à la plume une forme ramifiée, connue  pour être le troisième diagramme de l'évolution. Au-dessus, on peut lire les mots :  "I think"," je pense".Ce pourrait être le parfait résumé du livre d'Horst Bredekamp, Les coraux de Darwin. L'auteur, historien de l'art et philosophe, adepte d'une approche multidisciplinaire, marquée  par l'histoire de la culture visuelle,  s'est intéressé comme un limier à une part... [Lire la suite]