jeudi 25 octobre 2012

La plume de Miss Satin

            Ceux qui ont vu l'exposition L'impressionnisme et la mode à Orsay en savent déjà les évidents défauts : conception platissime de la peinture considérée comme simple illustration (il y a même une robe sortie du tableau, littéralement), effets de mise en scène grotesques dus à Robert Carsen (chants d'oiseaux et pelouse synthétique pour la section "Mode de plein air" ; alignement de chaises de défilés au nom des femmes de peintres célèbres). Philippe Dagen dit cela très bien ici.... [Lire la suite]
vendredi 28 octobre 2011

Retour sur les trois femmes au visage caché

              De cette photo des femmes au visage caché,  un fidèle et cher lecteur  me  dit qu'elle ne peut être qu'une composition symbolique.  En l'examinant de plus près, je vois en effet  comme un fil qui court du tambour de la brodeuse de gauche  à la main de la femme debout à droite et l'évidence apparaît : ne s'agirait-il pas d'une allégorie des Trois Parques ? Nul doute que la composition est impregnée par la thématique du deuil et de la... [Lire la suite]

mardi 8 mars 2011

After the dream

                      After the dream de Chiharu Shiota, en ce moment à La Maison Rouge.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 26 février 2011

Land(e)scape

      Entrez sur la pointe des pieds dans l'atelier de Tilly Niel, là même où se prépare en secret le printemps :Land(e)scape, Aubrac.    
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 22 février 2010

Clew

Dans son ingénieux livre, The Suspicions of Mr Whicher, Kate Summerscale s'emploie à mettre en évidence la façon dont un fait divers retentissant, l'affaire de Road Hill House, en 1859, a influencé la forme émergente du roman policier en tant que detective novel à une époque où la fonction de détective se constitue  au sein de Scotland Yard.Portant une grande attention  au vocabulaire en train de se fixer, elle explique que le mot "clue", indice, provient de "clew", bobine de fil, telle celle... [Lire la suite]
vendredi 29 janvier 2010

Fil rouge

Des vêtements,  blancs pour la plupart, anciens et usés - brassières de bébé, guimpes, sarraus, chemises, culottes fendues, caracos, blouses - des mouchoirs, des bouts de tissu,  des chaussettes, des gants, en suspension comme dans la salle des pendus où les mineurs attachaient leurs vêtements à des cordes en guise de vestiaire : des enveloppes de corps désormais disparus. Mais ce qui, à première vue, apparaît comme une procession fantomatique devient, quand on s'approche, une humanité bruissante de vie.  ... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


mercredi 14 octobre 2009

La veste d'Agnes et autres récits écrits à l'aiguille

Détails de la veste d'Agnes Richter. Agnes Richter, couturière autrichienne,  fut internée contre son gré dans un hôpital psychiatrique de l'âge de quarante ans jusqu'à la fin de sa vie, vingt-six ans plus tard. Là, elle s'employa d'abord à défaire toutes les coutures de la veste de son uniforme de lin gris pour ensuite la remonter, en 1895, à sa propre manière, sans vraiment  dehors ni  dedans, après l'en avoir entièrement couverte en cinq couleurs différentes de phrases brodées, si denses et enchevêtrées qu'elles... [Lire la suite]
vendredi 6 juin 2008

Fil rouge

"Du reste,  ces jours-là n'étaient pas riches d'événements, mais ils fournirent le sujet de nombreux entretiens sérieux. Nous saisissons donc l'occasion de communiquer une partie de ce qu'Ottilie  nota dans ses cahiers, et nous ne trouvons pas de transition plus commode qu'une comparaison que nous impose la lecture de ces aimables feuillets. On nous parle d'une pratique singulière, qui est de règle dans la marine anglaise. Tous les cordages de la flotte royale, du plus fort au plus faible, sont tressés de telle... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 15:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 4 avril 2008

Haute lice

Une petite fille, les yeux baissés, l'air exaspéré, pose maladroitement ses mains, pouces écartés, sur le bas de sa robe à la mode des années 10. Elle se tient dans le jardin de la maison de ses parents, à Choisy-le-Roi, là où ils restaurent des tapisseries anciennes. Un peu plus tard, elle devra les aider à refaire les bordures et à fabriquer, fil à fil, des feuilles de vigne pour masquer ce qu'un public de riches américains puritains ne saurait voir. Encore plus tard, Louise Joséphine tient à nouveau des morceaux de... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 10 mars 2008

Suspensions

Photos de Constant Puyo  prises en Bretagne et en Italie vers 1895. Coll. du Musée d'Orsay
Posté par florizelle à 12:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


  1  2    Fin »