lundi 11 février 2013

La place du désordre

                  Au XIXe siècle, un genre mineur prend son essor : l'aquarelle d'intérieur,  portraits de pièces que princes, aristocrates et bourgeois aimaient à commander en guise de memento vivi. Tout y est consigné dans le moindre détail, avec des perspectives plus ou moins adroites selon la renommée du peintre. Quelques personnages y apparaissent parfois mais la plupart du temps, c'est le vide qui semble être le sujet principal, un vide glaçant. On rêve d'y... [Lire la suite]
jeudi 2 février 2012

Palimpsestes urbains

                      David Rumsey, fameux et généreux collectionneur américain de cartes anciennes, met à disposition du public sur son site un fabuleux outil pour qui aime à se promener en imagination dans les villes. Il permet de surimposer des cartes anciennes aux cartes contemporaines fournies par Google Maps en faisant affleurer le maillage et le bâti actuels par un jeu de transparences (réglette graduée en haut à droite) . Imaginer les cheminements dans... [Lire la suite]

mardi 22 novembre 2011

Knick-knacks

          Régalez-vous de  Du dandysme et de G. Brummel de Barbey d'Aurevilly ici  et savourez ce bon mot du Beau en réponse à  un jeune homme qui lui proposait de le conduire en voiture à un bal où tous deux étaient conviés :   "Impossible, mon cher, il serait inconvenant que l'on nous vît arriver, moi dans la voiture, vous trottant derrière".             Reproduction d'un exemplaire de l'édition Trebutien (1845), Gallica, Bibliothèque... [Lire la suite]
mardi 22 novembre 2011

Neckcloth

                      Comment ne pas admirer la façon dont ce charmant jeune homme anglais s'amuse à  réinterpréter le style Regency ? Sans le singer en  reconstituant de trop savants noeuds mais simplement en restituant la force sculpturale de la cravate.               Détail des portraits de M. de Norvins, Charles Cordier et Edme Bochet par Ingres (National Gallery de Londres ; musée du Louvre) Portrait d'un... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 19 septembre 2011

Quatre harmonies pour Aubrey House

              Lorsqu'il acheta Aubrey House, vaste demeure de Campden Hill (dont le jardin est toujours le deuxième plus grand jardin privé londonien après Buckingham), le riche banquier de la City  et amateur d'art William Cleverly Alexander commanda à Whistler les portraits de ses sept enfants. Cela valut à la pauvre Cicely Henrietta  la torture de soixante-dix séances de pose, qu'elle endura  en larmes avec l'espoir que le peintre tint sa promesse de peindre sa poupée... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 25 mars 2011

Dans le jardin de Dante Gabriel

            Durant l'été 1865, le peintre et poète préraphaélite Dante Gabriel Rossetti convia le photographe John Robert Parsons  dans sa maison londonienne de Cheyne Walk pour prendre une mémorable série de clichés de son modèle favori, Jane, femme de William Morris, dont la beauté étrange lui avait sauté aux yeux huit ans plus tôt alors qu'âgée de dix-huit ans, cette fille de palefrenier se tenait sur les lieux où il exécutait  des fresques pour l'Oxford... [Lire la suite]


mercredi 10 novembre 2010

Vagabondiana

Dans Vagabondiana; or, Anecdotes of Mendicant Wanderers through the Streets of London; with Portraits of the Most Remarkable, Drawn from the Life,  [1816] JohnThomas Smith, graveur et futur conservateur des dessins et estampes au British Museum, s'est plu non à dresser des types de mendiants et de petits métiers mais à rassembler une collection d'individualités rencontrées au fil de ses promenades dans  Londres :  Joseph Johnson, marin des Caraïbes, coiffé d'un modèle réduit du HMS Nelson ;Priscilla, occupée à... [Lire la suite]
mercredi 27 octobre 2010

High Street

Ces gravures d'Eric Ravilious sont issues de High Street, édité pour Country Life Books en 1938 ( Ancient Industries nous  en avait régalés tout l'été) . Elles entrent en résonance avec une terrible histoire,  The Last Shop, circulant dans les milieux évangélistes de l'Angleterre victorienne, destinée à l'édification des petites filles que je viens de lire dans l'ouvrage de Deborah Cohen, Household Gods, The British and their Possessions :  Rosy, fille d'une riche dame, se conduit si bien qu'un jour sa mère ... [Lire la suite]
dimanche 10 octobre 2010

Intrusion #2

  La petite princesse de Frances Hodgson Burnett, classique anglais de la littérature enfantine, compte de charmants passages sur une intrusion bienfaisante. La petite Sarah Crewe subit un revers de fortune qui la contraint de  quitter sa chambre coquettement aménagée  dans le pensionnat de Miss Minchin pour s'installer dans une mansarde sordide aux murs décrépis, avec pour seuls meubles :  - un vieux lit en fer avec un matelas dur comme du bois recouvert d'un dessus-de-lit délavé et de draps... [Lire la suite]
samedi 18 septembre 2010

Singes

«Les mones de Campbell vivent dans les arbres de forêts denses où la visibilité est très limitée. Ils ont donc développé tout un système de cris qui m’intéresse. Leur communication se révèle sophistiquée. Elle évoque même un possible protolangage que recherchent beaucoup de linguistes travaillant sur l’origine du langage humain. Ces primates ont en effet un lexique d’une trentaine de cris, et aussi une sémantique, une syntaxe, une prosodie rudimentaires. «Ils ont un cri qui signale l’approche de l’aigle : hok. Et un autre... [Lire la suite]


  1  2  3  4  5    Fin »