lundi 27 octobre 2008

Echappées nordiques : Roubaix

Depuis 2001, la piscine municipale de Roubaix, chef-d'œuvre des années 30 de l'architecte lillois Albert Baert, a été transformée en un éblouissant musée d'art et d'industrie  : La Piscine. Les déambulations dans les espaces intimistes des anciennes cabines de douche, les galeries latérales des baignoires et la lumineuse salle du bassin procurent au visiteur un grand plaisir du regard. Aucune grande toile de maître, mais de charmants tableaux du XIXe et du XXe siècle et surtout des albums d'échantillons à... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 11:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 8 janvier 2008

L'art du choix

Des albums d'échantillons textiles, l'Europe et l'Amérique en ont produit des milliers et des milliers au XIXe siècle. Rien qu'en Angleterre, entre 1830 et 1840, pas moins de 30 000 motifs différents ont été crées dont 10 % pour une diffusion à grande échelle. Ces livres répondaient tout à la fois à des besoins de rationalisation de la production et de standardisation en une période de très forte industrialisation mais aussi à des impératifs de vente : sous forme de portefeuilles de cuir, ils sont devenus  l'instrument... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 4 novembre 2006

Albums d'échantillons

Une collection d'albums d'échantillons,  merveilleux mélanges de papier et de tissu. Trésors convoités à Drouot par toutes les grandes maisons de mode et les archivistes privés du textile. Galons d'uniformes prussiens, début XIXe siècle. Deutsches Historisches MuseumSoieries lyonnaises vers 1930 Dentelles vers 1910, musée de Retournac Livre de teintures ( dyebook)  de William MorrisDeux albums d'échantillon de la manufacture Prelle, exposition Marie-Antoinette au showroom de la place des... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
samedi 21 octobre 2006

Gazette des atours

"Le valet de garde-robe de service présentait tous les matins à la première femme de chambre un livre sur lequel étaient attachés les échantillons des robes, grands habits, robes déshabillées etc. La première femme de chambre présentait le livre au réveil de la reine, avec une pelote : Sa Majesté plaçait des épingles sur tout ce qu'elle désirait pour la  journée : une sur le grand habit qu'elle voulait, une sur la robe déshabillée pour l'après-midi, une sur la robe parée pour l'heure du jeu ou le souper ... [Lire la suite]