samedi 11 octobre 2008

Superspy

Superspy , le beau roman graphique de Matt Kindt, si documenté soit-il, porte moins sur l'espionnage et ses enjeux stratégiques pendant la seconde guerre mondiale que sur le drame d'être espion. Ainsi tout le livre est-il organisé en dossiers individuels numérotés que le lecteur découvre un à un, dans un apparent désordre, avant de comprendre les liens qui unissent les destinées des divers personnages. Le sens historique n'est délivré que par une autre lecture, chronologique, qui oblige à des... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 9 octobre 2008

Le tombeau des secrets

Georges Barbier, Gazette du Bon Ton, 1922Pour vous pâmer devant d'autres pochoirs de Barbier, rendez-vous ici
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 7 octobre 2008

Signes de reconnaissance

Glissés dans les langes des enfants abandonnés au tour de l'hospice ou épinglés à leurs habits, des billets tracés d'une écriture souvent maladroite à l'orthographe approximative :  les parents livraient leur désespoir de ne pouvoir garder leur rejeton, souvent déjà prénommé et baptisé. Et pour lutter contre l'idée d'un engloutissement irrémédiable, ils y attachaient rubans, médailles, gravures, cartes à jouer,  bouts de tissus, morceaux d'almanach,  cartes de visite, dont ils... [Lire la suite]
lundi 6 octobre 2008

La guirlande de Delphine

Une guirlande composée de deux spathes séchées de serpentaire remplies de  fruits et d'épices, attachée à des anneaux dorés par un ruban noir et un ruban rouge, avec en son centre un bijou orné de pierres sombres et de perles,  une guirlande peinte par un très jeune Mantegna  pour orner la fenêtre en trompe-l'oeil à travers laquelle apparaît saint Marc, une guirlande qu'aurait pu imaginer La Fille du Consul qui nous enchante de ses bijoux de faussaire-illusionniste et de ses... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 4 octobre 2008

Mars attaque ?

Paris serait-il la proie d'une attaque extra-terrestre ?C'est ce que laisse penser la contemplation de son ciel cette nuit.A suivre...
Posté par florizelle à 00:42 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 3 octobre 2008

Chocolat

En français, le chocolat  à forte teneur en cacao n'est ni sombre  comme en anglais ni amer comme en allemand, il est noir. Natures mortes composées par Véronique Villaret,photographiées par Thomas Dhellemmesà partir de recettes de Laurent Schottpour  Les sept péchés du chocolat paru chez Hachette en 2005.  
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 3 octobre 2008

Ardoises

Des amplis, des portes d'ascenseur, des écritoires, des cuvettes de développement, des coffres forts, des boutons d'ascenseur, des toiles à l'envers et des tableaux noirs : l'art des séries photographiques de Philippe Gronon.  
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 2 octobre 2008

D'autres chemins

Que se passe-t-il lorsque l'on s'éloigne de quelques mètres de l'alignement rassurant des arbres d'un chemin forestier ? Le chaos de la nature vous saisit, rien n'est plus vertical ou horizontal, tout fait masse autour de vous. Perdu ou simplement égaré, vous êtes prêt à voir la réalité autrement, peuplée d'êtres mystérieux, d'yeux dans les arbres et de lapins aux oreilles en forme de mains humaines. Suivez les chemins tracés par la gouge virtuose de Marc Burnier-Mestas et vous comprendrez. Look at me, 2007Peau... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 1 octobre 2008

perdre/égarer

PerdreÊtre privé de quelque chose dont on était en possession. EgarerNe pas savoir où trouver Une photo trouvée chez Yosigogrâce aux Particules de Maïze
Posté par florizelle à 00:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 30 septembre 2008

Merle indien

un portrait de George Hurrell En voyant Les Hauts de Hurlevent  de William Wyler, j'ai été intriguée par certains plans où le visage de Merle Oberon paraissait asiatique. Il ne faut pas longtemps pour découvrir qu'Estelle Merle O'Brien Thompson est née à Bombay en 1911 d'une mère anglo-sri-lankaise et d'un père irlandais. Dès le début de sa carrière, elle cacha ses origines, allant jusqu'à faire passer sa mère pour sa domestique. Avec l'aide de son premier mari, le metteur en scène Alexander... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,