lundi 13 octobre 2008

Bureau

Un petit jeu pour conjurer l'endormissement sur votre table de travail  en ce début de semaine  : Confortablement assis, soulevez le pied droit et faites des cercles dans le sens des aiguilles d'une montre. while sitting, lift your right foot off the floor and make clockwise circles ;Tout en continuant, tracez avec votre main droite levée le chiffre 6. While doing this, draw the number 6 in the air with your right handVotre pied ira alors inévitablement en sens inverse. your foot will change direction :Et, remontant le cours... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 15:02 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 11 octobre 2008

Superspy

Superspy , le beau roman graphique de Matt Kindt, si documenté soit-il, porte moins sur l'espionnage et ses enjeux stratégiques pendant la seconde guerre mondiale que sur le drame d'être espion. Ainsi tout le livre est-il organisé en dossiers individuels numérotés que le lecteur découvre un à un, dans un apparent désordre, avant de comprendre les liens qui unissent les destinées des divers personnages. Le sens historique n'est délivré que par une autre lecture, chronologique, qui oblige à des... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 2 octobre 2008

D'autres chemins

Que se passe-t-il lorsque l'on s'éloigne de quelques mètres de l'alignement rassurant des arbres d'un chemin forestier ? Le chaos de la nature vous saisit, rien n'est plus vertical ou horizontal, tout fait masse autour de vous. Perdu ou simplement égaré, vous êtes prêt à voir la réalité autrement, peuplée d'êtres mystérieux, d'yeux dans les arbres et de lapins aux oreilles en forme de mains humaines. Suivez les chemins tracés par la gouge virtuose de Marc Burnier-Mestas et vous comprendrez. Look at me, 2007Peau... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 29 septembre 2008

la lumière du noir

L'engouement de l'aristocratie puis de la bourgeoisie pour le noir a été tel dans la mode européenne des XVIe et XVIIe siècles que les peintres ont été contraints d'inventer des noirs pour rendre la texture des étoffes et la profondeur des tons. Van Gogh a ainsi dénombré pas moins de vingt-sept nuances de noir chez Frans Hals. Détails du portrait de Nicolaes Hasselaer et du portrait de mariage des Massatous deux dans les collections du Rijksmuseum, dont le site rénové est un régal... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 09:12 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 22 septembre 2008

Mutilation

Kitakyushu Municipal Museum En 1869, Degas peint le portrait de son ami Manet et de sa femme Suzanne au piano. Le tableau fini, Manet ne décolère pas : selon lui, Degas a déformé sciemment le visage de son épouse. Il déchire un tiers de la toile et fait disparaître ses traits, ses mains, ses bras, ses jambes. Quand Degas, invité chez eux,  découvre cet acte de vandalisme, il reprend son tableau sous le bras sans même dire au revoir. Rentré chez lui, il  applique un nouveau morceau de toile afin de refaire le... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 5 septembre 2008

Petits carreaux

Five Birds and Love, 1961, Adam Baumgold Gallery En visitant l'exposition Saul Steinberg à la Fondation Cartier-Bresson, je me suis régalée de cette remarque du génial dessinateur selon laquelle  l'invention du cubisme tenait à la diffusion du papier quadrillé et aux cônes de lumière projetés par les lampes électriques.  
Posté par florizelle à 00:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 21 juin 2008

Gris mystère

La main légèrement atrophiée de la jeune femme, le reflet dans le miroir, les fleurs en train de se faner : tout concourt à donner une atmosphère inquiétante à ce tableau  (dont l'auteur m'est inconnu ). Je vous laisse à ses secrets. A plus tard ....
Posté par florizelle à 09:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
jeudi 5 juin 2008

Quelque chose d'organique

Self- Destructive Tendencies, 2007 Dream Sequences, 2003 Aux dires mêmes de Hope Kroll, de son scalpel et de ses ciseaux naissent des mondes de cauchemar inspirés de Bosch, Bruegel, Henry Darger, Joseph Cornell et Terry Gilliam. Dans cette vidéo, on la voit manipuler, à une épaisseur de cheveu près,  les matériaux de son imaginaire.   Defending Cells, 2006 via le lumineux studioblog de Jen Bradford
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 2 juin 2008

Une déception

Fils aîné du grand portraitiste américain Charles Willson Peale, Raphaelle (prénommé comme ses frères d'après les peintres illustres) suivit d'abord les pas de son père. Mais vers 1810, il décida de se consacrer entièrement aux natures mortes - genre considéré comme subalterne dans la hiérarchie des arts .D'un côté, la gloire des grands hommes, le progrès des arts et des sciences ; de l'autre,  l'intimité morbide des fruits pourris. En 1822, alcoolique, atteint de goutte et d'arthrite, il peignit cette Vénus... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 23 mai 2008

Bond bound

              Les couvertures dessinées par Michael Gillette pour l'édition du centenaire de la naissance de Ian Fleming chez Penguin Books. (Sortie le 28 mai, jour de sa naissance)                       Un style inspiré des génériques des films de Maurice Binder, tout en contraste avec la couverture du premier James Bond, Casino Royale (1953), imaginée par Ian Fleming et louée pour son “exquisite symmetry and absolute... [Lire la suite]