samedi 2 décembre 2006

Le Calligraphe de Voltaire

Lettre de Voltaire à Mme de Saint Julien,  ou du" hibou" à son  "brillant papillon".BNF "Dans ma chambre, les flacons se mélangeaient : encre de seiche, venin de scorpion, feuilles de chêne et tête de lézards. J'avais également fait l'essai d'encres invisibles, à partir d'indications fournies par un exemplaire de De occulta calligraphia que m'avait vendu un libraire de la rue Admont et qui était interdit à l'école de Vidors.  Le livre promettait des encres aussi dénuées de... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 22 novembre 2006

Tissu-papier

Signalons la publication des actes du colloque Textes et textiles, échanges d'impressions, qui s'est tenu le 15 et 17 juin 2005 à Lyon, aux éditions de l'ENS. "Tissu et papier : deux matériaux ancestraux issus des mêmes substances : feuille et écorce de mûrier, coton, lin, chanvre. En Occident, textes et images ont circulé indifféremment sur tissu et sur papier, depuis les premières impressions à la planche de bois jusqu'aux indiennes qui ont fait la fortune des imprimeurs de Jouy-en-Josas, et aux multiples inscriptions qui... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 1 novembre 2006

Mort à la bibliothèque

Au Nord de Londres, se trouve une bibliothèque d'un genre particulier, la magnifique Wildgoose Memorial Library, qui n'est autre que l'appartement de l'artiste Jane Wildgoose, transformé en lieu de méditation sur la mort. Tirant son inspiration des vanités, de l'histoire des collections et des théâtres de mémoire, elle a voulu en faire à la fois un cabinet de curiosité et un reliquaire.  Placés sous les auspices de Cerés, Perséphone et Orphée, ouvrages, objets et œuvres d'art sont répartis en dix sections : 1) Vitalité... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 28 octobre 2006

Livres disséqués

Georgia Boyd Russell, jeune artiste écossaise,  entre dans la chair des livres avec son scalpel pour les disséquer comme elle le ferait d'un cerveau si elle était chirurgienne.  Le résultat est étonnant : des écorchés de papier parcourus de fragments de mots, dont on ne saisit le sens que fugacement.  Chez elle, rue Myrrha, vous pouvez voir un petit film où elle opère.  Si la vue du sang vous effraie, rendez-vous 3 rue de l'Université, à Paris,  à la galerie Stéphane Olivier, propriétaire de... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 16 septembre 2006

Un escabeau de bibliothèque, peut-être

Ah, je vois, vous avez du mal à atteindre l'étagère. Prenez donc cet escabeau. Voilà, vous y êtes.
Posté par florizelle à 02:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]