lundi 30 avril 2012

Taranta

        En 1961, le jeune réalisateur bolognais Gianfranco Mingozzi se rendit dans les Pouilles, sur le terrain d'étude du grand anthropologue Ernesto de Martino, pour élaborer un magnifique documentaire consacré au tarentisme : accompagné de l'ethnomusicologue Diego Carpitella et du chef opérateur Ugo Piccone, il filma à Galatina la transe des femmes "mordues"  attendant la délivrance à la chapelle dédiée à Saint Paul. Le commentaire fut écrit par le poète Salvatore Quasimodo, lauréat du prix Nobel. ... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 29 avril 2012

Piazza Salandra, Nardò

                    Et dans les bois, non loin, des rires.              
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 28 avril 2012

Fresques façon puzzle

            Nichée parmi les oliveraies jonchées de fleurs des champs, l'abbaye de Santa Maria di Cerrate fondée au XIIe siècle par le seigneur normand Tancrède de Hauteville, comte de Lecce, a subi de multiples transformations avant de devenir une ferme et de tomber à l'abandon pendant plusieurs siècles. Sur les murs de l'église, le remontage désordonné des pierres a brisé l'image composée par les fresques à la façon d'un puzzle.               ... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 13 avril 2012

Cloître de San Pietro di Castello

                          Il est des lieux qui semblent à même de capter toute l'harmonie du monde, tel le cloître qui jouxte la basilique de San Pietro di Castello, habité par des vieilles dames malicieuses et illuminé de mille couleurs passées.   *** Désormais, c'est plus au sud que je me rends, auprès d'une chapelle qui, m'a-t-on dit, recèle l'effigie d'un saint protecteur des fraises des bois. Il saura, je l'espère, faire des... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 12 avril 2012

Teintées de rêves étranges

                  Imprégné très tôt par le goût des tissus - sa mère possédait une riche collection d'étoffes anciennes nichées dans un immense cassone de la Renaissance - Mariano Fortuny s'est lancé dans la fabrication de soies, de cotons et de velours ornés avec une inventivité d'artiste mais aussi de technicien, prompt à élaborer un procédé d'impression resté secret jusqu'à présent. Il aura mis au point systèmes d'éclairage électrique, encres à gravure, papiers... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 11 avril 2012

Palazzo Pesaro degli Orfei

          Le soyeux et le rugueux au musée Fortuny.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 10 avril 2012

Un printemps vénitien

              En ce moment à Venise, les feuilles tendres "phosphorescent" comme sur les arbres de la Tempête de Giorgione.       Le jardin de la commanderie de l'ordre de Malte à travers la fente d'une boîte aux lettres, campo de le gate ; détail de la Tempête, galerie de l'Accademia ; le  campo sant' Agnese sans Sollers.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 5 avril 2012

Njall le Brûlé, Gunnlaugr Langue-de-serpent, Hervör et les leurs

                            Dans le bel article de Chloé Aeberhardt pour Libération , "Islande, le givre et les lettres",  sur l'amour des Islandais pour la littérature et la poésie : "La proximité à l’écrit est d’autant plus naturelle que, autre bizarrerie miraculeuse, la langue islandaise n’a presque pas évolué depuis le IXe siècle : ainsi un chauffeur de taxi de Reykjavik peut-il sans trop d’efforts lire les sagas en VO, quand nous... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,