jeudi 5 avril 2012

Njall le Brûlé, Gunnlaugr Langue-de-serpent, Hervör et les leurs

                            Dans le bel article de Chloé Aeberhardt pour Libération , "Islande, le givre et les lettres",  sur l'amour des Islandais pour la littérature et la poésie : "La proximité à l’écrit est d’autant plus naturelle que, autre bizarrerie miraculeuse, la langue islandaise n’a presque pas évolué depuis le IXe siècle : ainsi un chauffeur de taxi de Reykjavik peut-il sans trop d’efforts lire les sagas en VO, quand nous... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,