botte

asperge_orsay



Charles Ephrussi commande à Manet une nature morte, une botte d'asperges. Le peintre lui en demande huit cents francs ; l'amateur d'art, quand il en prend possession, lui en donne généreusement mille. Une semaine plus tard, celui-ci reçoit un petit paquet renfermant  un tableau où figure une unique asperge signé d'un simple "M" et accompagné d'un mot : "Il en manquait une à votre botte".










Une botte d’asperges, 1880, Wallraff-Richartz Museum.
L’asperge, 1880,  Musée d’Orsay