lundi 24 janvier 2011

Turbulences

Traversant une zone de turbulences immobilières, je marque une petite pause et en profite pour vous remercier toutes et tous de vos commentaires, visites et attentions qui me font toujours très plaisir. A  bientôt Clefs et serrures d'Amélie Dillemann, à voir  dans le cadre de son exposition Clairs-obscurs chez Caravane, rue pavée,  et La Naissance de l'objet de Paul Nougé (1929)
Posté par florizelle à 00:02 - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 22 janvier 2011

Lumière de l'oeil

La galerie-boutique, Lumière de L'œil, rue Flatters à Paris où Ara Kebapcioglu, alias "Monsieur Ara", conserve et fait chaleureusement partager un riche patrimoine de lampes pré-électriques et électriques d'avant 1920, enrichi de cadeaux  comme cette applique Guimard sauvée de la décharge publique par une dame l'ayant trouvée juste avant que les éboueurs ne s'en emparent  sur un trottoir de rue Agar dans les années soixante-dix, découverte parallèle au geste à l'origine de sa  propre... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 20 janvier 2011

Deux bras, deux jambes

Une interview de David Belle iciSon blog officiel là Un ancêtre
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 18 janvier 2011

Le monde de près

L'idée des Borrowers (Les Chapardeurs), le livre qui a inspiré Arietty au studio Ghibli, est née d'une sensation du monde qui a imprégnée toute l'enfance de son auteur, Mary Norton. Affectée par une forte myopie, elle était condamnée à voir le monde de près : "Quand d'autres voyaient les collines au loin, les bois distants, l'envol du faisan, moi, je me tournais de côté vers les bords  des  cours d'eau, les racines d'arbre, l'enchevêtrement des herbes. La mousse, les crosses de fougères, les pousses d'oseille... [Lire la suite]
mercredi 12 janvier 2011

Pied à terre

Le pied-à-terre londonien de Bryan Ferry à Chelsea. Si vous allez voir Somewhere, n'oubliez pas de rester pendant le générique de fin pour profiter pleinement de  Smoke gets in your eyes , loin de la sirupeuse version des Platters, elle-même reprise d'une chanson créée par Jerome Kern pour Irene Dunne dans une comédie musicale des années trente, Roberta.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 10 janvier 2011

Paper Moon

  Les enfants des années soixante-dix qui suivaient le feuilleton Qu'est-ce qui fait courir papa ? avec Jodie Foster ignoraient sans doute qu'il était inspiré du beau road movie de Peter Bogdanovich, Paper Moon (1973), d'un magnifique noir et blanc crayeux dû au chef opérateur László Kovács. Chacun de ses plans est d'une netteté presque parfaite : des trésors de  la boîte  à cigares Cremo  de la petite Addie (Tatum O'Neal) aux horizons lointains du Midwest qui défilent derrière la voiture conduite... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


dimanche 9 janvier 2011

Tudor gable

Une vitrine du Museum of London m'a permis de percer le mystère de ces coiffes Tudor qui forment de si étonnantes géométries autour des têtes des femmes de la Renaissance anglaise dessinées par Holbein : une armature métallique. Un glissement  sur des cheveux impeccablement peignés, une légère pression pour encadrer son visage,  dernière étape de l'habillage avant d'affronter le monde. Holbein le jeune. Portraits de Cecily Heron, , Elizabeth Dauncey, Anne Cresacre (filles et bru de Thomas More) vers 1526-7 et ... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 7 janvier 2011

Rain and museums

Bus, averses et musées : le Museum of Childhood à Bethnal Green et le Museum of London récemment rénové.
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 6 janvier 2011

Emprunts et retours

Dans les années soixante, affligés par la médiocrité du fonds de la bibliothèque publique de leur quartier, Islington , le dramaturge Joe Orton et son compagnon  Kenneth Halliwell s'amusaient à inventer des couvertures décalées pour les livres les plus anodins, à insérer des insanités ou à altérer les illustrations au fil des pages et à coller des faux résumés sur les jaquettes. Un des grands plaisirs d'Orton était de se dissimuler derrière les travées pour observer les réactions outrées des lecteurs. Ils découpaient aussi les... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 4 janvier 2011

Guirlande lumineuse

' Dans sa série "Cours intérieures", Marie Bovo a appliqué aux cours des immeubles  décrépits du quartier de Belsunce à Marseille un même principe : celui de la contre-plongée qui défamiliarise l'espace quotidien et le métamorphose en juxtapositions de formes abstraites - des lignes, des rectangles - dans un jeu d'interversions qui rappellera la danse du plafond de Fred Astaire dans Royal Wedding au spectateur désorienté. Mais surtout ce déplacement de perspective opère un tour de magie : les cordes à linge,... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


  1  2    Fin »