chardon_1862_cleveland_museum

chrysanth_me

getty




Léon Bonvin (1834-1866) devait partager son temps entre la tenue de l'auberge familiale et sa passion pour la peinture qu'il avait apprise en autodidacte, profitant des conseils de son demi-frère François. Dans la composition de ses paysages, "natures vivantes" de la plaine de Vaugirard, il atteignait  une dimension quasi-expérimentale, avec un jeu très étrange entre le plan et l'arrière-plan.







Chardon.(1862) Cleveland Museum of Art
Chrysanthèmes (1863). Walters Art Museum.
Arbre nu (1864). Getty  Museum