Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le Divan Fumoir Bohémien
Le Divan Fumoir Bohémien
Publicité
Archives
Le Divan Fumoir Bohémien
Newsletter
1 mai 2008

Une bague Codognato


codognato


" Apocalypse joyeuse dans un amoncellement de minuscules têtes de morts. Rangés sur des chatons d'émail, on pourrait croire qu'une pyramide de fruits est montée pour la fête. Et ces mignons crânes d'or, nus ou couronnés. Orbites  de diamant, de saphir, mâchoires riant à l'éternité de leurs dents bien rangées.  Ils ornent des bagues mises à l'index. Ces squelettes, chevilles enchaînées et bracelets de force, pendent aux sourdes oreilles des belles. Qui osera glisser un petit cercueil au doigt de sa maîtresse ?  Seule, elle découvrira le mécanisme secret. Le couvercle pivote pour que se dresse une miniature de phallus éternel. Fasse que la petite mort toujours l'emporte. "

Un texte ciselé par Marie-Odile Beauvais
pour le  catalogue Codognato




Publicité
Publicité
Commentaires
C
fascinant!
M
vanité
U
Ohhh, how I have missed you! Hope you are well ~ lovely posts as always!
B
En as-tu ramené dans ta malle de voyage??? Peut-être ces étranges merveilles sont-elles inaccessibles, hélas...
Publicité