Tokyo

Des villes, la nuit, à travers le monde. Ce pourrait être le thème d'un mauvais film collectif international, ce sont les magnifiques Night Views de Floriane de Lassée.  Chacune irradie d'une lumière surnaturelle. La forme des nuages indique qu'elle utilise de longs temps de pose. Et curieusement, c'est moins à la vie des habitants que l'on serait tenté de s'intéresser qu'aux conditions mêmes dans lesquelles elle a pris ses clichés. Combien de temps reste-t-elle seule dans l'obscurité ? Comment choisit-elle ses points de vue ? Que voit-elle à l'insu de tous ? Se vêt-elle spécialement pour rester inaperçue ? J'irai jusqu'à la voir comme une super-héroïne du XXIe siècle, capable de figer des mégalopoles entières dans l'attente de sa venue, ivre de se trouver parmi des millions d'individus juxtaposés : si lointains et si proches.  Mais la jeune femme blond vénitien que l'on aperçoit sur certaines de ses photos, ne serait-ce pas elle-même ?

montmartre


Paris, 2005


Shangha_


Shanghaï, 2006


new_york

New York, 2005


istanbul2006

Istanbul, 2006



Merci à Jane Librizzi pour sa lanterne magique