vendredi 16 novembre 2007

Des guirlandes bien tressées

      Etude des mains d'Erasme par Holbein. Musée du Louvre         Thomas More avait trois filles, Margaret, Elizabeth et Cecily, à qui il donna une riche éducation humaniste qui fit l'admiration de son ami  Erasme.  Les voici toutes à la confection de leurs livres de lieux communs  (oui, encore ! mais promis, après, j'arrête) : "Quand elles passaient, comme autant de petites abeilles, d'un auteur grec ou  latin à un autre,  là notant quelque chose à imiter, ici... [Lire la suite]

vendredi 16 novembre 2007

Musées de papier et chambres des merveilles

                  Pour être honnête, je ne pensais pas pouvoir un jour m'enthousiasmer pour la topique à la Renaissance, c'est chose faite grâce aux Chambres des merveilles de Patricia Falguières, dont j'avais déjà beaucoup apprécié le Gallimard Découvertes sur le maniérisme. Le propos de l'auteur est  de cerner la stricte historicité des Wunderkammern, apparues au XVIe siècle dans les cours d'Europe. Elle entend les distinguer des cabinets de curiosités avec lesquels on... [Lire la suite]