mardi 30 octobre 2007

Pois noirs sur fond blanc

Son visage est à demi-caché, à la manière des servantes noires peintes aux siècles précédents. Elle est assise de côté. Elle n'a pas pu être au centre. Elle a posé sa main (à la demande du photographe ?) sur la tête du petit enfant qu'elle doit garder droit.  Elle porte une robe taillée dans le même tissu que ce bébé déjà plus robuste qu'elle. Une robe en coton. Du coton ramassé sous le fouet par ses parents, ses frères, ses soeurs. Elle ne regarde  pas celui qui, après l'avoir fait poser, obscurcira son visage... [Lire la suite]
Posté par florizelle à 00:02 - - Commentaires [7] - Permalien [#]