trapped_memories

Trapped memories, 2004

L'artiste luxembourgeoise Pina Delvaux, dans l'art difficile de la présentation de soi-même, a choisi la figure de l'ellipse.  Une date  : "1982-1987 : découverte et confrontation avec l'oeuvre de l'artiste américain   Joseph Cornell ". La boîte, emplie de petits éléments, deviendra son mode d'expression. Mais loin des jeux de références  et des enchassements ludiques  de son prédécesseur,  elle compose un monde très personnel, peuplé d' "objets orphelins", de poupées anciennes, de morceaux de vêtements, de tissus, de petits jouets.  Surtout, elle inscrit son art dans la tradition  des bijoux sentimentaux du XIXe siècle, par  la présence organique récurrente de cheveux, en touffes ou en tresses.  Ses boîtes ne sont pas des décors ou des scènes, mais des reliquaires dédiés non à l'enfance elle-même mais aux souvenirs d'enfance, des autels dressés aux peurs de l'abandon et de la séparation, aux rêves de mort et de maternité, des châsses précieuses où chacun verra ses  secrets à lui seul révélés.

Merci à Mathilde B. de m'avoir permis d'entrer dans cet univers grâce au messager ailé envoyé depuis son radieux patio.


secret_postal

Secret postal, 200é-2005

kunstlich_gezeugt

Künstlich gezeugt, 2002

Fremdenzimmer_2004

Fremdenzimmer, 2004

die_gebarmutter_ist_ein_Tier

Die Gebärmutter ist ein Tier, 2005
(l'utérus est un animal)

box01

My daughter has a blossom heart, 2001

18_ao_t_1934

18 août 1ç34, 2003

miroir_bless__couverture

couverture du livre  Miroir blessé